Par Jean-Pierre Beaumont, responsable par intérim
Comité des communications — comite.communications@aprq.ca

Depuis la présentation de son rapport à l’Assemblée générale annuelle de l’APRQ en 2020, le comité des communications s’est vu confié de nouveaux mandats :
• Élaborer et mettre à jour le Plan de communication 2020-2022 ;
• Définir les activités et les moyens de communication 2020-2022 ;
• Faire la relance pour obtenir de la publicité payante pour le site Internet et dans le bulletin Le ProActif;
• Répondre aux demandes du conseil d’administration en matière de communication ;
• Coordonner la réalisation du bulletin Le ProActif et du site Web ;
• Gérer et promouvoir la page Facebook.
Le comité a révisé le dépliant de l’APRQ pour s’assurer d’avoir une information à jour. Il voudrait privilégier un contenu non nominatif pour éviter des mises à jour fréquentes.
Le comité a recommandé au conseil d’administration l’achat de plugiciels et de logiciels peu dispendieux pour optimiser les communications. Par exemple, le plugiciel Forms Maker permet de créer facilement des formulaires complexes avec des fonctionnalités performantes.
Le site Web a déjà commencé à changer avec l’ajout d’une zone spécifique aux comités et la création d’un espace réservé aux membres du conseil d’administration requérant un mot de passe. Il reste encore beaucoup à faire pour actualiser le contenu et le maintenir à jour. Il y a là une priorité.
Nous avons aussi procédé au changement des adresses électroniques corporatives en créant des adresses de fonction et des adresses nominatives courtes. Par exemple, vous pouvez joindre la présidence de l’APRQ par courriel à : presidence@aprq.ca ou le président : j.pelchat@aprq.ca.
Un guide sur l’utilisation de ZOOM est en préparation pour les administrateurs de l’APRQ. Il sera intéressant d’avoir un outil pour s’y retrouver devant la multitude de navigateurs possibles. Plusieurs captures d’écran seront incorporées au document.
Plusieurs autres chantiers sont amorcés et j’aurai l’occasion de vous rendre compte de l’avancement des travaux ultérieurement.