Le Comité national d’éthique sur le vieillissement (CNEV) a le plaisir de diffuser un avis sur « Une approche éthique de l’habitat ». Cet avis a été écrit dans le cadre de la révision du plan d’action 2012-2017 de la politique Vivre et vieillir ensemble, chez soi, dans sa communauté, au Québec. Par cet avis le CNEV met l’accent sur les enjeux éthiques cruciaux que revêt l’habitat pour les personnes aînées.

L’avis se compose de quatre grandes parties : une première partie analyse la politique québécoise Vivre et vieillir ensemble, sous l’angle éthique, et détermine quelle place y tient l’habitat. La seconde s’interroge sur la définition de l’habitat et les raisons cruciales de son importance pour tous et chacun, et pour les personnes aînées en particulier. La troisième partie reprend les valeurs éthiques qui traversent la politique québécoise en vigueur, et les actualisent par rapport aux enjeux éthiques actuels et futurs de notre société. Enfin, le CNEV dresse une liste de recommandations qui déterminent, selon son analyse, une approche éthique de l’habitat. L’avis est disponible sur le lien suivant . Pour toute question ou commentaire, vous pouvez contacter le porte-parole officiel du Comité national d’éthique sur le vieillissement, Jacques Hould, président de l’organisme jhould@gmail.com ou 418-671-3377.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire le pourriel. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.