La population du Québec a augmenté de 50 000 personnes au cours de l’année 2015. Le taux d’accroissement annuel s’établit à 6,1 pour mille (0,61%), comparativement à 7,0 pour mille (0,70 %) en 2014. Ce ralentissement du rythme de la croissance s’explique à la fois par une augmentation du nombre de décès, une diminution du nombre de naissances et d’immigrants, de même qu’une pause dans l’augmentation du nombre de résidents non permanents. Ces résultats sont tirés de l’édition 2016 du Bilan démographique du Québec, par l’Institut de la statistique du Québec, publié le 7 décembre dernier,

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire le pourriel. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.