par Solange Beaulieu, secrétaire d’assemblée

L’Assemblée générale annuelle des membres s’est tenue à l’École des métiers de la restauration et du tourisme de Montréal, le 9 novembre dernier. Ce lieu, retenu par le Conseil régional de Montréal, permet de délibérer dans une salle de réunion vaste et bien éclairée, mais aussi de déguster de succulents et très appétissants plats préparés par les étudiants de l’institution.

Ce choix pourrait-il expliquer la participation accrue à l’Assemblée? Le travail réalisé par le conseil d’administration au cours des dernières années serait-il la source de cet intérêt grandissant des membres pour les affaires de leur Association?

Quarante-trois personnes, aussi intéressantes qu’intéressées, se sont déplacées pour l’événement, dont 13 de la région de Québec. Elles ont pu recevoir les rapports des officiers, les états financiers 2016-2017 et les prévisions budgétaires de l’année en cours. Elles ont aussi, à l’unanimité, ratifié les nouveaux règlements généraux et élu quatre membres au conseil d’administration, soit Mireille Beaulac, Jean-Pierre Beaumont et Jacques Pelchat pour un mandat de deux ans et Claude Bouchard pour un mandat d’un an. Marie-Lyse Julien-Lesco a pour sa part été désignée pour représenter la région de Montréal et Richard Côté, celle de Québec. Denise Boutin, dont le poste n’était pas en élection, complète la composition du conseil d’administration national.

Au cours d’une pause, les administratrices et administrateurs ont par la suite désigné les dirigeants de l’Association pour la présente année, soit Jacques Pelchat à la présidence, Denise Boutin à la vice-présidence, Jean-Pierre Beaumont au secrétariat et Claude Bouchard à la trésorerie.

D’ici la prochaine Assemblée, qui devrait normalement avoir lieu à Québec, le conseil d’administration organisera, avec le SPGQ, les 25 ans d’existence de l’APRQ. Il est à souhaiter que cette activité attire autant sinon davantage de membres. Nous avons connu une augmentation de 60,9 % du nombre d’adhésions depuis les deux dernières années et les stratégies mises en place par le conseil d’administration permettent d’être optimistes face à l’avenir.

Laisser un commentaire